«Borgen», «The Boys», «Physical», «Obi-Wan Kenobi»… Nos choix de séries

«Borgen», «The Boys», «Physical», «Obi-Wan Kenobi»… Nos choix de séries

THE LINE OF THE MATERIAL

N’en jetez plus, c’est l’avalanche. For the week-end, the year is not even more than one year after the second year.

L'actrice Sidse Babett Knudsen, alias Birgitte Nyborg, dans la quatrième saison de «Borgen».

«Borgen, le pouvoir et la gloire», saison 4: Sidse Babett Knudsen donne and second souffle à Birgitte Nyborg

Les éloges fusent dès lors qu’on évoque le Souvenir de Borgen, une femme au pouvoir, diffusée en France sur Arte il ya déjà une design d’années. Parfois qualifiée and peu vite de meiure série au monde, ele eut au moins l’intérêt de faire connaître en fronteères de fronteèume la grande quality of danoises, dont le modèle quasi standardisé – pas plus de Trois Saisite – devait ensu de chaînes et de showrunneurs. Le succès de la série servit, en outre, d’accélérateur de carrière à Sidse Babett Knudsen. The plant is apparently genetically modified Westworldgrandiose dystopique diffuse on HBO, and rafla un César pour son rôle dans L’Hermineaux côtés de Fabrice Luchini.

Profitant de la revival », Chaîne publique danoise DR1 offre au a nation de Birgitte Nyborg une seconde vie, toujours sous la plume du scenariste Adam Price, mais dont la diffusion internationale est, cette fois, assurée par Netflix. Les temps ont changé: devenue ministers des affaires étrangères, l’ex-cheffe de gouvernement v seule et goûte peu d’agir sous le contrôle de Signe Kragh (Johanne Louise Schmidt), la charismatique première ministre. Lorsque le Greenland annonce d’importantes découvertes de Pétrole, Birgitte Nyborg pens tenir l’ccasion de revenir sur le devant de la scène en s’opposant à son exploitation.

For the purposes of this Directive, the Council of the European Union, mai il en faudrait beaucoup plus pour gâcher le Plaisir de ces retrouvailles parfaitement maîtrisées. Audrey Fournier

Borgen, le pouvoir et la gloire, series créée by Adam Price. Avec Sidse Babett Knudsen, Birgitte Hjort Sorensen, Soren Malling, Johanne Louise Schmidt, Emil Poulsen (Dan., 2022, 8 × 60 min). The demand for Netflix is ​​limited to 2 June.

«The Boys», saison 3: les super-hero sont déprimants

The multinational presidency of the superhero, The Boys continue (on the crossroads of the multinationals, Sony, la Maison de Spider-Man) d’opposer and Chapelet de blasphèmes. Cette troisième saison flirte avec la provocation – and peu plus de Gore, and peu plus de dépravation -, mais garde le cap. Il ne s’agit plus de demontrer que les super-hero sont des monstres narcissiques, assoiffés de pouvoir, Puisque les Deux Premières Saisons s’en sont chargées. Cette fois, Eric Kripke s’attache à calculer le coût éthique du combat que le hereos pas très super baptisé The Boys livre contre Homelander (caricature maléfique de Superman) et sa clique. Au vu des cinq premiers épisodes de la saison 3, The Boys parvient, une nouvelle fois, à marier l’outrance des situations et la complexité de la réflexion, le tout sur un rythme effréné. Thomas Sotinel

The rest of the article was 62.06%. The suite is reserved aux abonnés.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *